CITROËN DS CABRIOLET – 1973

DS Cabriolet 1973

Restaurée depuis châssis 

Bleu Camargue – intérieur cuir noir 

Dossier complet – véhicule expertisé.

#

Vendue neuve en Belgique par les Ets Forest (importateur Citroën), notre DS châssis ID20  / 8408523 a été transformée en cabriolet. Importée en France fin des années 70 elle a été très peu utilisée par son précédent propriétaire qui l’a ensuite stockée à l’abri dans une ferme du Jura durant une vingtaine d’années.

Restaurée depuis le châssis par les Ets Davezac (spécialiste véhicules classiques) de mars 2014 à mai 2015, notre DS cabriolet a reçu un kit complet Ivanoff. Un dossier constitué de factures et de photos prises à chaque étape de la restauration accompagne l’auto et un rapport d’expertise atteste de sa qualité. Prévue pour une utilisation quotidienne, rien n’a été oublié. 3000 kms ont été effectués depuis et le cabriolet se comporte sur la route telle une auto moderne.

Victorieuse du concours de Hossegor en septembre 2015 elle étonne par les alignements parfaits de sa carrosserie et par son comportement routier.

En effet, il s’agit là d’une auto « comme neuve ». Sa carte grise française normale mentionne bien sûr l’appellation cabriolet. Sans être une « Chapron » mais pour beaucoup moins cher notre DS cabriolet représente un placement sûr et génère un plaisir de conduite inégalé.

La mécanique entièrement revue est très silencieuse. Le moteur 2.0l accouplé à une boite 4 vitesses mécanique est un gage de fiabilité. L’intérieur cuir a été refait entièrement en respectant scrupuleusement les qualités et finitions d’origine, sa peinture « Bleu Camargue » faisait partie du choix proposé en 1973 (d’origine blanche).

110000 euros –                                                                                   –

FERRARI 365 GT 2+2 1970

Produite à 801 exemplaires de 1967 à 1971, le coupé 365 est équipé d’un V12 dérivé du fameux « Colombo » . Alimenté par 3 carburateurs Weber 40 DF/1, il développe 320 cv.

Capable de rouler à 240 km/h avec 4 personnes à bord, c’est d’abord le son magique du moteur que l’on entend de loin …!

Notre exemplaire vendu neuf en France, se présente dans un  état strictement d’origine remarquable. Il a connu 3 propriétaires qui l’ont successivement bien traitée et très bien entretenue soucieux d’en conserver la valeur. Son tachymètre affiche seulement 54000 kms. Bien campé sur ses jantes Dunlop équipées des fameux Michelin XWX, c’est un vrai régal sur la route distillant des sensations oubliées tout en se permettant de doubler allègrement mais avec classe…!

 

-260000€-

 

ALFA ROMEO GIULIA SPRINT 1962

En 1962, la génération des « Giulietta » touche à sa fin. La Sprint change de nom et devient « Giulia ». Elle adopte également le très performant moteur 1600 cm3 de 92 cv accouplé à une boite de vitesses à 5 rapports.

Beaucoup plus rare que la Giulietta Sprint, la Giulia Sprint n’a été produite qu’en 1962. En effet dés 1963, apparait déjà la nouvelle Giulia GT.

Notre Giulia Sprint a été intégralement restaurée : peinture refaite, trains roulants révisés, amortisseurs et pneus neufs, révision complète de la mécanique et intérieur entièrement refait en cuir rouge.

Matching numbers & color, cette rare Giulia Sprint représente également un excellent placement.

Admise dans toute épreuve de régularité ou de course ancienne c’est une auto que tout collectionneur se doit de posséder du fait de sa rareté, de son histoire et surtout de sa ligne !

 

– 75000 euros –

ISO GRIFO IR8 – 1973

Châssis N° 410 sur les 411 produits.

1 des 34 exemplaires avec moteur FORD.

  

#

Iso Grifo IR8 1973

Conçue par Giotto BIZZARRINI (ingénieur en chef chez FERRARI et un des créateurs de la 250 GTO) et carrossée par BERTONE, la GRIFO était à sa sortie la voiture de série la plus chère au monde. Capable de performances hallucinantes (Vmax 300km/h) elle était également d’un luxe inouï pour l’époque.

Notre Grifo, châssis 410 sur les 411 produits (le 412 étant un châssis refrappé) est donc l’avant dernière ISO fabriquée.

Strictement d’origine, elle est une des 34 Grifo équipées du moteur FORD (toutes les autres étaient motorisées par Chevrolet). Il s’agit du 351 CLEVELAND accouplé à une boite à 5 rapports. Ce moteur est réputé pour sa fiabilité et pour son faible coût d’entretien.

Très en avance sur son temps, la Grifo est plus performante que bien des sportives actuelles et plus confortable que bien des limousines d’aujourd’hui. Très très rapide sur autoroute, elle cruise à 3000 t/mn à des vitesses inavouables.

N’ayant eu qu’un seul propriétaire italien de 1973 à 2012 son historique est limpide. Elle est équipée d’origine, de la climatisation, de la direction assistée et de la radio . D’origine également 4 magnifiques jantes mono écrou Campagnolo en magnésium.

L’échappement tout inox émet un merveilleux feulement et le tachymètre gradué jusqu’à 320 km/h indique 51900 kms. L’intérieur recouvert intégralement de cuir bleu ciel est dans un excellent état d’origine et la peinture de sa carrosserie, composée de multiples couches, a des reflets changeants selon l’exposition.

Quasiment unique en France, notre Grifo possède une carte grise française de collection, sa carte d’identité FIVA et son rapport d’expertise.

Considéré par les connaisseurs comme le graal d’une collection, la Grifo représente le meilleur des placements possibles et comparée aux autres italiennes célèbres elle a l’avantage d’un coût d’entretien et d’utilisation dérisoire.

#

– PSD –

Mercedes 280 SL Pagode 1971

Arrivée d’une nouvelle Mercedes 280 SL « Pagode ».

Celle-ci, de 01/71, 3 places, est équipée d’une boite auto à 4 rapports, de la climatisation et de son autoradio d’origine Becker.

Restaurée depuis le châssis sans souci de dépenses, rien n’a été oublié et un gros dossier relate, étape par étape, sa restauration. Il est bien sûr livré avec l’auto.

Idéale pour une utilisation régulière grâce à sa fiabilité légendaire, la « Pagode » et surtout la 280 SL représente également un des meilleurs placements du marché, en effet sa côte ne cesse de grimper. Carte grise de collection.

 

-95000€-

FERRARI 400I Boite mécanique 1982

Produite à 1306 exemplaires de 1979 à 1985, la Ferrari 400i dispose d’un moteur V12 24s de 4823 cm3 qui développe 315 cv. Sa boite mécanique à 5 rapports (proposée en option à l’époque !) lui permet d’atteindre la vitesse de 245 km/h avec 4 personnes à bord.

Notre 400i nous vient de Rome… Une restauration mécanique totale lui a été prodiguée (moteur démonté et refait) son échappement est neuf, sa peinture a été refaite dans son colori d’origine (Grigio scuro) et ses roues ont été changées permettant d’installer les fameux Michelin XWX en remplacement des TRX de la même marque trés controversés. Son intérieur crème est strictement d’origine, elle dispose de son manuel d’utilisation et de sa trousse à outils. Avec 78500 kilomètres au compteur, on peut envisager de longs voyages en famille.

Encore abordable par rapport à ses ainées, elle représente également un placement idéal.

Véritable « Youngtimer », elle est idéale pour partager la passion de l’automobile de collection avec ses enfants et quelle musique !!!

-95000€-

PORSCHE 911 Targa 2.7s 1976

Porsche 911 Targa 2,7s 1976

A partir du millésime 76, la 911S développe 165 cv avec 24 kmg de couple. La galvanisation totale à chaud résoudra les problèmes de rouille des modèles précédents.

*

            Notre 911S, en rare version Targa, est équipée d’une boite mécanique à 5 rapports et de jantes Fuchs. Entièrement restaurée, (peinture, intérieur et mécanique) elle peut être utilisée au quotidien. Le modèle précédent étant devenu inabordable, on peut envisager à trés court terme de réaliser, avec celle-ci, un excellent placement.

                                                                                      – 65000€

                                                                            

FORD MUSTANG ALAN MANN RACING TDF 1964

FORD MUSTANG Alan Mann Racing « Tour de France 1964 »

Châssis : 5F07K208109

Ex Bo Ljungfeldt

Egalement pilotée par Mike Salmon

 Possibilité unique de posséder un morceau de l’histoire de Ford en compétition.

En 1964, Ford Motor Company, qui voulait faire découvrir au public sa nouvelle Ford Mustang, engagea 4 autos au Tour de France Auto 1964. Préalablement, elles furent envoyées chez le préparateur officiel anglais Alan Mann. (Châssis : 5F07K208109 – 5F07K208110 – 5F07K208111 – 5F07K208112). Celui-ci se chargea de les préparer pour cette épreuve devenue mythique.

2 de ces autos finirent 1ère et 2ème de leur classe, ce succés aidant Ford à vendre prés de 525000 Ford Mustang en 1965 !

Avec le temps et les aléas des diverses compétitions auxquelles elles ont participé, seul le châssis 5F07K208109 a survécu et fut racheté par son précédent propriétaire qui la ramena 50 ans plus tard chez Alan Mann pour une restauration totale afin que cette auto retrouve en tous points ses caractéristiques de l’époque.

Livrée avec :

  • Attestation d’authenticité (Ford & Alan Mann Racing)
  • Dossier de restauration réalisé par Alan Mann Racing
  • Expertise totale
  • Nombreux articles de presse (d’époque & récents)
  • Diverses pièces détachées

 

– PSD-

BMW M3 E30 1988

BMW M3 E30 1988

  2 propriétaires – restaurée depuis le châssis.

         Etat concours – 5000 kms depuis restauration.

    – 75000 euros – 

   #

                   

Notre BMW M3 châssis n°2191322 est du 31/08/1988.

Blanche « Alpinweiss » avec intérieur cuir noir, elle est équipée du moteur 2.3l qui est un vrai moteur de course dérivé du moteur de Formule 1 utilisé lors du championnat F1 1983.

Avec ses 4 soupapes par cylindre, il développe 200cv. Il est accouplé à une boite de vitesses à 5 rapports inversés et à un pont autobloquant (25%).

La M3 est capable de performances étonnantes : 0 à 100 km/h : 6.9s et Vmax : 237 km/h. L’auto est équipée d’un freinage ABS d’origine, de la climatisation ainsi que de sa radio d’origine.

Vendue neuve en France, elle fut importée en 2002 en Espagne et faisait partie d’une collection privée. Elle a été entièrement restaurée depuis le châssis. Le moteur, la transmission, les freins, les suspensions et toute la carrosserie ont été remis à neuf en respectant en tout point l’origine.

Notre M3 dispose de ses boite à outils, trousse d’urgence, cric et roue de secours.

Très rare : contrairement à la plupart des M3 produites elle n’a pas le toit ouvrant.

Il suffit de se pencher sous l’auto pour comprendre le niveau et la qualité de la restauration effectuée permettant un usage quotidien tout en réalisant un placement idéal.

La M3 est en effet un des modèles « Young Timer » les plus recherchés.

                                   

CITROEN SM 1972

Citroën SM Maserati 72

Modèle à 3 carburateurs Weber et boite mécanique

Restauration mécanique complète

Intérieur cuir noir d’origine

Matching numbers & color.

 

La Citroën SM est une voiture de Grand Tourisme lancée en mars 1970 par Citroën en utilisant la base de la DS. Malgré diverses avancées techniques, elle aura une carrière très courte, s’achevant en 1975. Elle reste pourtant un des modèles mythiques de la marque recherché par les collectionneurs.

L’absence d’un moteur spécifique chez Citroën et le rachat de la firme italienne Maserati en 1968 permet à Citroën de doter la SM d’un moteur Maserati V6 étudié spécifiquement (un moteur V8 Maserati amputé de deux cylindres).

Sa puissance de 170 CV permet une vitesse de pointe de 220 km/h avec 4 personnes à bord.

La SM dispose de nombreuses avancées techniques :

  • 4 freins à disques avec commande et assistance hydrauliques.
  • direction assistée Diravi asservie à la vitesse avec rappel hydraulique en ligne droite, même une fois l’auto arrêtée.
  • Une rampe de six projecteurs sous verrière (contribuant au Cx de 0,339) dont deux directionnels.
  • première voiture en Europe avec réglage en hauteur et en profondeur du volant.
  • première voiture avec pare-brise collé.
    Notre SM nous vient de Milan (I) où elle a toujours été entretenue chez un concessionnaire Citroën spécialiste du modèle. Sa peinture « bleu platine métallisé » est impeccable, les alignements de sa carrosserie sont parfaits, l’intérieur original en cuir noir, en excellent état montre que cette auto a toujours été utilisée avec soin. Son dossier de factures d’entretien atteste que le moteur a été restauré entièrement, la distribution renouvelée par une version modifiée, plus fiable, et l’ensemble du système de suspension a été également entièrement révisé. Equipée bien-sûr des fameux Michelin XWX, sur la route,  c’est un vrai bonheur et le son rageur du moteur Maserati qui n’en finit pas de prendre les tours est un plaisir unique. Son confort ,hallucinant pour l’époque, se joue admirablement des ralentisseurs qui jonchent désormais notre réseau secondaire.

 

– 59000 € –